Roman

LA TRESSE

Présentation du livre

  • Titre : La tresse
  • Auteur : Laetitia Colombani
  • Genre : roman
  • Publication : 2017
  • Thèmes : liberté, femmes, destin, courage, espoir, etc…

Résumé:

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école. Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée. Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade. Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

(Source : Babelio)

Accroche :

un roman raconté avec douceur et poésie, un roman féministe, un roman puissant.

Mon avis :

Ce roman m’a été conseillé et, après réflexion, j’ai décidé de me faire un avis en me plongeant dans sa lecture. Cela n’a pris que quelques jours, tant l’écriture est fine, rapide et précise, travaillant les mots avec poésie et douceur.

Ce roman est un hommage aux femmes. A toutes les femmes. Il nous conte les destins de trois d’entre elles : Smita, indienne, Intouchable, qui imagine un avenir meilleur pour sa fille ; Giulia, sicilienne, qui se bat pour sauver de la faillite l’entreprise familiale ; et Sarah, canadienne, qui va devoir composer avec sa carrière d’avocate et sa maladie.

Le parcours de ces trois femmes est très différent, mais il délivre un message d’espoir, de courage, et nous permet de relativiser notre quotidien. Les trois histoires se « tressent » parfaitement entre elles, et le roman nous tire vers le haut.

Ce livre m’a donné le sourire, m’a révoltée, m’a mise en colère, m’a émue et m’a laissée admirative devant tant de courage. Personne ne croit en ces femmes ; pourtant, elles se relèvent et cherchent à améliorer leur condition, quoi qu’il en coûte.

Petit bémol, ce roman me laisse sur ma faim : j’aurais aimé connaitre la suite de l’histoire, à long terme.

Mais il nous faut imaginer la meilleure conclusion possible et nous dire que, malgré les épreuves, la vie est belle.

Nous pouvons également noter quelques petites maladresses d’écriture et les personnages quelques fois caricaturés, mais pour la première parution de l’auteur, Laetitia Colombani, nous ne pouvons que saluer cette histoire pleine de tendresse.

Citation :

« Smita sent son cœur se serrer. Elle a aimé cet homme, s’est habituée à sa présence rassurante auprès d’elle. Elle lui en veut de son manque de courage, de ce fatalisme amer dont il a recouvert leur vie. Elle aurait tant voulu partir avec lui. Elle a cessé de l’aimer à l’instant où il a refusé de se battre. »

Élaborer un baromètre;

Coeur-4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s