Autobiographie·Historique

UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ

Présentation du livre

  • Titre : Un long chemin vers la liberté
  • Auteur : Nelson Mandela
  • Genre : Autobiographie
  • Publication : Editions « Le Livre de Poche », 1996
  • Thèmes: Lutte, liberté, esclavage, racisme, tolérance, ségrégation raciale, politique, XXème siècle, etc…

Résumé 

Commencés en 1974 au pénitencier de Robben Island, ces souvenirs furent achevés par Nelson Mandela après sa libération, en 1990, à l’issue de vingt-sept années de détention.

Rarement une destinée individuelle se sera aussi étroitement confondue avec le combat d’un peuple et le devenir d’une nation. Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d’avocats noirs et devenir un des leaders de l’ANC. Dès lors, à travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l’homme clef pour sortir son pays de l’impasse où l’ont enfermé quarante ans d’apartheid.

Document majeur sur un des grands bouleversements de la fin du xxe siècle, ce livre est aussi le témoignage d’un combat exemplaire pour la dignité humaine. 

(Source: Babelio)

Accroche

Un homme qui a marqué l’Histoire et les esprits. Plus de lumière sur sa vie, sa nation et son époque. N’hésitez pas, ouvrez-le!

Qui est Nelson MANDELA?

Nelson Rolihlahla Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le 18 Juillet 1918 à Mvezo et mort le 5 Décembre 2013 à Johannesburg, est un homme d’Etat sud africain ; il a été l’un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale avant de devenir président de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières éléctions nationales non ségrégationnistes de l’histoire du pays.

En 1993 , il reçoit, avec le président Frédéric KLERK, le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime de l’apartheid et jeté les bases d’une nouvelle Afrique du Sud démocratique.

(Source: Wikipédia)

Mon avis

« Un long chemin vers la liberté », une autobiographie inspirante, enrichissante et instructive où Nelson Mandela (Madiba de son vrai prénom) expose plus de lumière sur l’Histoire de l’Afrique du Sud au XXe siècle, et toutes les injustices que subissait le peuple « noir »: racisme, esclavage, torture, etc…

L’évolution de toute une nation y est décrite soigneusement et avec beaucoup de détails, d’où l’originalité et l’authenticité du récit, n’omettant aucune étape du militantisme: depuis la ségragation jusqu’à l’apparition de l’égalité raciale, en passant par la lutte pacifique, la résistance et l’emprisonnement des opposants (membres de l’ANC: African National Congress, que présidait Nelson Mandela )….

« Au cours de ma vie, je me suis entièrement consacré à la lutte du peuple africain. J’ai lutté contre la domination blanche et j’ai lutté contre la domination noire. Mon idéal le plus cher a été celui d’une société libre et démocratique dans laquelle tous vivraient en harmonie et avec des chances égales. J’espère vivre assez longtemps pour l’atteindre. Mais si cela est nécessaire, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir. » (Déclaration de Mandela lors du procès de Rivonia en 1964).

Cellule de Nelson Mandela dans la prison de Roben Island
(Source: Wikipédia)
Exemple de ségrégation raciale (1985)
(Source: Wikipédia)
Une manifestation contre les politiques gouvernementales à Sharpeville est réprimée par la police sud-africaine. Au moins 180 personnes sont blessées et 69 tuées. L’état d’urgence est déclaré, l’ANC interdit.  Photo : AFP
(Source: Radio Canada)

NB: Prenez votre temps à lire cette autobiographie, cela m’a pris 2 mois pour achever ma lecture, c’est un livre assez dense et riche en enseignements surtout d’ordre humain, je vous invite également à regarder, après, son adaptation cinématographique « Mandela: Long walk to freedom » si ce n’est pas encore fait.

Citations

 » Il est difficile d’expliquer à quelqu’un qui a les idées étroites qu’être « éduqué » ne signifie pas seulement savoir lire et écrire et avoir une licence, mais qu’un illétré peut être un électeur bien plus « éduqué » que quelqu’un qui possède des diplômes. « 

« J ’ai toujours su qu’au plus profond du cœur de l’homme résidaient la miséricorde et la générosité. Personne ne naît haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion. »

« On ne devrait pas juger une nation sur la façon dont elle traite ses citoyens les plus riches mais sur son attitude vis-à-vis de ses citoyens les plus pauvres- et l’Afrique du Sud traitait ses citoyens africains emprisonnés comme des animaux.« 

2 commentaires sur “UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s