amour·Chat·Mort

ET SI LES CHATS DISPARAISSAIENT DU MONDE…

Présentation du livre

  • Titre : Et si les Chats disparaissaient du monde…
  • Auteur : Genki Kawamura
  • Genre : Roman Fantastique – Développement personnel –  Japon
  • Publication : 2018
  • Thèmes : Chat – Amour – Vie

Résumé

A 30 ans, le narrateur de ce livre apprend par son médecin qu’il est atteint d’un cancer et qu’il est condamné. Il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre. Aussi lorsque le Diable, cet étonnant visiteur en short et aux chemises à fleurs, lui propose un marché, n’hésite-t-il pas longtemps. Les clauses du contrat ? Effacer, à chaque jour que Dieu fait, une chose de la surface de la Terre lui vaudra vingt-quatre heures de vie supplémentaires… Les téléphones, les montres : jusqu’ici, c’est à qui perd gagne… Mais lorsque le Diable lui propose de supprimer les chats, sa vie va basculer une deuxième fois…

Accroche

Et si les Chats disparaissaient du monde… est un livre qui nous questionne sur nos pratiques du quotidien. Sur un ton moralisateur le livre traite du matérialisme et notre dépendance aux objets. Il nous permet de nous reconcentrer sur les choses essentielles les relations humaines. Humour et surprise sont aux rendez-vous, Allez y ouvrez le !  

La critique

Avec une idée assez originale, l’auteur nous emmène dans une histoire prenante et imprévisible.

Et si pour gagner un jour d’existence, vous faisiez disparaitre un objet pour toute l’humanité ?

Voici le deal que va passer le narrateur avec le diable.

Dès les premières pages le narrateur s’adresse directement à nous pour nous annoncer qu’il va bientôt mourir suite à la découverte d’un cancer. Il va alors se demander ce qu’il peut faire. Pris de panique il va lister les choses à faire avant de mourir et va vite se rendre compte de la futilité de sa liste. C’est alors qu’il va faire la rencontre d’un mystérieux personnage haut en couleur : Le Diable.

Celui-ci va lui proposer un pacte : Rallonger la vie du narrateur de 24 heures, en échange, le diable lui demande de supprimer une chose de la surface de la Terre pour chaque jour supplémentaire. 

Ce marché va être la source de nombreuses situations  loufoques et drôles. Les péripéties vont se succéder, notre héro va vite perdre le contrôle des éléments.

L’histoire est plaisante à suivre, les événements du récit sont bien traités et s’enchaînent bien. Le personnage principal est lui aussi bien développé, On le suit dans son quotidien qui va vite devenir hors norme. On arrive facilement à se mettre à la place du narrateur.

Le livre va alors proposer une réflexion sur les différents objets qui vont disparaître. Notamment un des premiers objets à disparaître est le téléphone portable chose que le narrateur va rapidement regretter.

Divertissant et un ton moralisateur Et si les Chats disparaissaient du monde… propose une vision et une réflexion sur nos sociétés contemporaines. L’auteur nous interroge sur le sens de la vie. Que serions nous prêt à céder pour vivre plus longtemps ? est que cette question n’est pas illusoire ?

Avez-vous apprécié le livre ?

Sans révolutionner le genre, Et si les Chats disparaissaient du monde… est un bon divertissement. Facile et rapide à lire, ce roman m’a beaucoup fait penser à  » Les dieux voyages incognito » de Laurent GOUNELLE. Le livre a un aspect un peu mystique tout en étant bien inscrit dans le réel. L’auteur décrit beaucoup de choses dans son oeuvre et s’attarde finalement sur les relations humaines. Il va également nous décrire la relation complice qu’entretient le héro avec son chat. Si vous aimez les chats allez-y ouvrez le !

Élaborer un baromètre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s