Roman

UNE CHANSON POUR ADA

Présentation du livre

  • Une chanson pour Ada, 
  • Auteur : Barbara Mutch
  • Genre : Roman,
  • Publication : 2010
  • Thèmes : Afrique du Sud, Apartheid, Musique, Amour, Etc..

Résumé

Dans l’Afrique du Sud de l’apartheid, le destin remarquable de deux femmes unies par une amitié défiant toutes les barrières culturelles, générationnelles et raciales. Ada naît dans les années 1930 à Cradock House, demeure de la famille Harrington. Fille illégitime de la domestique noire, elle grandit aux côtés des deux enfants du couple. Elle ne va pas à l’école, mais Cathleen Harrington, la maîtresse de maison, lui apprend à lire. Remarquant son intérêt pour la musique, cette dernière entreprend de lui enseigner le piano, en dépit des réserves de son entourage. Ada a beau s’avérer une élève assidue et une pianiste très douée, ses perspectives d’avenir semblent cependant bien limitées dans un pays où la situation entre Blancs et Noirs se durcit de plus en plus. L’année de ses dix-huit ans, alors que la politique de l’apartheid est mise en place sur l’ensemble du territoire, Ada est violée par Mr Harrington. Enceinte, elle se réfugie chez sa tante, dans un township. Son talent pour la musique et l’amitié qu’elle partage avec Mrs Harrington vont se révéler ses meilleurs alliés dans un monde où, mère d’une enfant métisse, elle n’a nulle part sa place.

(Source : Babelio)

Voici le lien Amazon de Une chanson pour Ada

Accroche

Une lecture envoûtante, une époque sombre, un passé douloureux : l’Apartheid n’est pas si lointain, nous ne devons pas l’oublier.

Mon avis

Nous avons tous entendu parler de l’Afrique du Sud et de Nelson Mandela.

Dans la même veine que La Couleur des Sentiments, mais sur un autre continent, ce roman nous emporte dans la petite ville de Cradock, perdue dans l’étendue désertique du Karoo.

A Cradock House s’est installée la famille Harrington, des immigrés irlandais : Edward, Cathleen et leurs deux enfants ; ainsi que la servante noire de la famille, Miriam, la mère d’Ada.

On se laisse porter par l’histoire d’Ada : la plume de Barbara Mutch est évolutive, Ada relate à la première personne son histoire avec des mots simples, puis s’affermit et s’enrichie au fil de la lecture.

La musique classique résonne en toile de fond de ce roman, tel le lien qui unit Ada et sa maitresse. La musique permet de dépasser les préjuger, de rassembler et d’unir. Mais la montée de l’apartheid bourdonne et bouillonne dans les grandes villes du pays : des affrontements meurtriers ont lieu à Johannesburg entre noirs et blancs. La petite ville de Cradock va, petit à petit, être contaminée par ce mal.

Catheleen considère Ada comme sa fille, mais leur différence de couleur de peau divise et oscille entre la désapprobation muette de son entourage et la guerre ouverte. La couleur de peau est un fil rouge tout au long de la lecture : la fille d’Ada, Dawn, est métisse, ni noire ni blanche, dans un contexte où choisir son camp est indispensable.

Dans ce premier roman très touchant de Barbara Mutch, les personnages sont attachants et nous découvrons de beaux portraits de femmes courageuses et déterminées : Cathleen, Ada, Dawn et leur amie Lindiwe.

Les descriptions sont envoûtantes, nous fermons les yeux et nous sommes en Afrique, le soleil rouge se lève, les dunes de sable du Karoo ondulent sous le vent, les oiseaux survolent les abricotiers en piaillant, nous respirons le parfum des roses du jardin et entendons au loin la mélodie frémissante du Prélude de la Goutte d’eau de Chopin, joué par Ada dans le crépuscule du salon de Cradock House.

Le passé de l’apartheid n’est finalement pas si lointain, et ce livre est un rayon de soleil et de tolérance

Un commentaire sur “UNE CHANSON POUR ADA

Répondre à Notes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s