Nouvelles·Thriller

T’EN SOUVIENS-TU, MON ANAIS?

Présentation du livre

  • T’en souviens-tu, mon Anaïs ?, 
  • Auteur : Michel Bussi,
  • Genre : Nouvelles,
  • Publication : 2018,
  • Thèmes : Normandie, thriller, enquêtes, polars, etc.

Résumé

Voilà treize jours qu’Ariane a posé ses valises dans cette villa de la côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison… Bienvenue au pays de Caux, terres de silences, de pommiers et de cadavres dans les placards…

(Source : Babelio)

Voici le lien Amazon de T’en souviens-tu, mon Anaïs ? et autres nouvelles

Accroche

Des petites nouvelles originales et surprenantes!

Mon avis

Une fois n’est pas coutume, Michel Bussi nous présente un recueil de nouvelles. Celles-ci ont déjà été publiées, et son ici regroupées dans un recueil. 

Quatre petites histoires courtes, mais néanmoins suffisamment longues pour qu’on puisse s’en imprégner et rentrer dans le récit. 

Dans « l’armoire normande », la première nouvelle, nous suivons les aventures d’un couple de citadins dans un gite. « Vie de grenier », la seconde nouvelle, dans laquelle un écrivain est troublé sur un étal de brocante en découvrant des objets qui lui appartiennent, et la dernière histoire, « une fugue au paradis » : la nuit du nouvel an à la Réunion, une mort mystérieuse sur la plage. 

Et, bien entendu, la nouvelle qui a donné son nom au titre du recueil : « t’en souviens-tu mon Anaïs ? », qui entrecroise passé et présent : le passé d’Anaïs Aubert, comédienne célèbre et proche de Victor Hugo, a pris la fuite dans la petite station balnéaire de Veules-les-roses sur la côte normande. 

Même si nous devinons souvent la fin de ces petites histoires, nous passons un agréable moment. Elles sont pleines de suspens, plaisantes et originales, même si elles n’ont rien à voir avec les romans de Michel Bussi. Mais, pour nous faire patienter entre deux romans, nous avons de quoi nous régaler.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s