Compétition·Echecs·Roman

LE JOUEUR D’ECHECS

Présentation du livre

  • Titre : LE JOUEUR D’ECHECS
  • Auteur : Stefan ZWEIG
  • Genre : Roman – Nouvelle
  • Publication : 1943
  • Thèmes : Échecs- Psychologie – seconde guerre mondial

Résumé

Czentowic, champion d’échecs arrogant, esprit borné à outrance, inculte et étonnamment stupide, occupe le premier plan jusqu’à l’entrée en scène de Monsieur B. Dès lors que cet aristocrate autrichien s’intéresse à la partie livrée entre le champion et les passagers amateurs, la direction du texte bascule.

Par un effet de symétrie, la narration se transforme en un face à face tendu entre un esprit brillant et rapide à l’intelligence abstraite et un cerveau au pragmatisme brutal, incapable de projection véritable. Mise en scène percutante de la résurrection de la folie, cette nouvelle oscille entre ouverture et enfermement.

Dans cette avancée implacable de la stupidité destructrice, allégorie de la victoire du nazisme mais aussi chef-d’œuvre de composition, Zweig s’intéresse peu à la survie du corps, préférant montrer les réactions de l’esprit, qui trouve un symbole parfait dans ce jeu éminemment intelligent mais désespérément stérile.

Publié en 1943, un an après le suicide de son auteur, Le Joueur d’échecs fait figure de testament dans l’œuvre de Zweig.

(Source BABELIO)

Accroche

Avec Le joueur d’échecs, Stefan ZWEIG nous livre un récit prenant et accessible. L’intrique et les personnages sont bien développés, le livre se dévore en un rien de temps !

La critique

Deux joueurs talentueux, que tout oppose vont s’affronter. On assiste dans ce ce récit à la confrontation de deux personnages atypiques.

L’auteur nous pressente à tour de rôles les adversaires rivaux. L’un est plus réserver. Il ne montre pas ses sentiments et est plus dans la retenue. Tandis que son adversaire est démonstratif.

Le livre se concentre sur le jeux d’échec mais arrive à développer l’histoire en dehors de la partie.

Même si l’on ne connait pas le monde du jeu d’échec, ( ce qui est mon cas) on comprend bien les enjeux et les stratégie de chacun.

Avez-vous apprécié le livre ?

Le joueur d’échecs est une bonne lecture. Le livre va droit au but, histoire est efficace, on entre facilement dans l’univers.

L’auteur arrive a crée de la tension et l’on a envie de découvrir la fin de l’histoire. Le livre est court et dense mais se lit facilement.

Élaborer un baromètre

Un commentaire sur “LE JOUEUR D’ECHECS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s