Aventure·Non classé·Récit·Science Fiction

LA METAMORPHOSE

Résultat de recherche d'images pour "la métamorphose de kefta"

Titre : La métamorphose

Auteur Frantz KAFKA

Publication : 1915

Résumé

Lorsque Gregor Samsa s’éveille, un matin, après des rêves agités, il est bel et bien métamorphosé. Doté d’une épaisse carapace d’où s’échappent de pitoyables petites pattes ! Lugubre cocasserie ? Hélas, ultime défense contre ceux, qui, certes, ne sont pas des monstres mais de vulgaires parasites… Les siens. Père, mère, sœur, dont l’ambition est de l’éliminer après avoir contribué à l’étouffer…

Mon avis

La Métamorphose de KAFKA est une œuvre qui peut paraître déroutante au premier abord, mais qui se révèle être une pépite.

L’œuvre de KAFKA est immersif, dès le début du récit, on suit Gregor, ce jeune garçon qui découvre un matin avec stupeur sa métamorphose.

Les descriptions sont précises et détaillés. Ainsi, l’auteur arrive à nous transcrire l’ensemble des nouvelles caractéristiques du protagoniste principal.

Sa transformation nous est décrite dans les moindres détails. On suit, dans un premier temps la description physique de Gregor.

Mais l’auteur va également nous partager l’évolution psychologique de son personnage. En effet, Gregor va devoir passer par différentes étapes. D’abord, le Déni. En effet, le premier sentiment qui va apparaitre et qui va émergé du personnage est le refus de sa nouvelle apparence. Il va se poser de nombreuses questions et va vouloir comprendre ce qu’il lui est arrivé .

On partage son évolution et son adaptation à son nouveau corps.

Le narrateur va nous raconter ses impressions et comment il va surmonter cette nouvelle vie.

Ses sens sont troublés et ses déplacements sont difficiles. Il va alors apprendre a contrôler son corps.

Autre point intéressant évoqué dans le livre : Ses nouveaux rapports avec sa famille et notamment avec ses parents et sa sœur. C’est à partir de ce moment que je trouve que l’œuvre se complexifie.

En effet, sa famille va accepter son nouveau corps et va faire comme si de rien était. Aini, ses parent vont petit à petit changer leur comportement.

Par la suite notre personnage principal va partir à la découverte de son corps. Cela va se traduire par la découverte de ses goûts. Il va alors essayer de manger différentes choses pour découvrir ce qu’il peut absorber.

Rapide a lire et prenant, La Métamorphose est un récit troublant. Face a cette métamorphose, on se sait pas trop où le récit nous emmène mais c’est justement parce qu’on ne le sait pas que cela devient intéressant. On se lie rapidement au personnage central, on veut qu’il s’en sorte. C’est pour ces raisons que, j’ai bien apprécier la Lecture de Métamorphose.

3,5/5

5 commentaires sur “LA METAMORPHOSE

      1. Je ne me souviens plus, c’était il y a très longtemps mais celui-là m’a marqué comme d’autres en philo, en sc po (Machiavel), en socio, … . Même certains en anthropo sur les INUITS. Mais c’est un autre genre. Chez KAFKA, j’avais connu un certain mal à tous piger.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s