Autobiographie·Famille·Roman

L’AMIE PRODIGIEUSE

Présentation du livre

  • Titre :  L’AMIE PRODIGIEUSE
  • Auteur : Elena FERRANTE
  • Genre : Roman Autobiographie Saga
  • Publication : 2014
  • Thèmes : Famille – Violence Pauvreté Italie

Résumé

« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout: et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.»
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

Accroche

Plongez au cœur de la vie d’un quartier pauvre de Naples, et suivez la vie trépidante d’Elena et Lila.

La critique

En plein confinement, je me suis plongée dans la lecture de ce livre aux 4 tomes (je viens de commencer la lecture du 3e). Cela faisait longtemps que j’avais entendu parler de ce livre, adapté en série sur Canal +, mais, ayant entendu des avis contradictoires, j’étais un peu dubitative. Finalement, suivant l’adage selon lequel nous ne sommes jamais mieux servi que par nous-mêmes, j’ai commencé cette lecture, qui m’a très vite captivé. En effet, après des débuts un peu compliqués, car il y a beaucoup de personnages, on se prend d’amitié pour l’héroïne, Elena, et sa relation amicale compliquée avec Lila, pour laquelle je nourris des sentiments partagés : d’un côté, j’admire sa liberté, dans un quartier très compliqué, mais de l’autre, elle est parfois dure à suivre, et elle est parfois très dure avec son amie.


Les pages défilent, et on suit la vie, et les chemins qui se séparent, des 2 amies, qui cherchent, de manière très différente, à échapper à leur destin, dans un quartier très pauvre de Naples, miné par la violence. On suit leurs vies, ainsi que celles de leurs voisines et voisins, mais on assiste également aux changements de l’Italie, et du monde : guerre froide, Mai 68…


A chaque fin de tome, nous restons sur notre faim, et avons vite envie de commencer le prochain.
L’écriture est très fluide, et alterne descriptions et dialogues ciselés.
Trois mots pour conclure : j’ai adoré !

Élaborer un baromètre

 Note 4 sur 5

Un commentaire sur “L’AMIE PRODIGIEUSE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s