Philosophie·Santé, Bien être·Spiritualité

L’HOMME QUI VOULAIT ETRE HEUREUX

Présentation du livre

  • Titre: L’homme qui voulait être heureux,
  • Auteur : Laurent Gounelle,
  • Genre : Roman psychologique,
  • Publication : 2008,
  • Thèmes : Développement personnel, philosophie, psychologie, sagesse, Bali, etc.

Résumé

Imaginez… Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où… Son diagnostic est formel: vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux. Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

(Source Babelio)

Accroche

Un petit roman zen qui nous aide à trouver notre bonheur.

Mon avis

Pour être dans le thème, j’ai lu ce petit roman lors d’un voyage à Bali. Des vacances reposantes me semblaient être le cadre idéal pour m’initier aux vertus du développement personnel, et c’est avec « L’homme qui voulait être heureux » que mon aventure commence.

Un homme – qui pourrait être n’importe qui et à qui nous pouvons nous identifier aisément – décide, quelques jours avant son retour en France, de consulter un sage balinais.

Ce sage – qui s’exprime tel un psychologue occidental, ce qui est déconcertant – va lui soumettre des exercices afin de l’amener à se questionner sur son bonheur, ses choix de vie, ses espérances.

Pour être tout à fait honnête, ce roman enfonce des portes ouvertes : les conseils du sage sont sans nouveauté, les théories et les réflexions sont très justes, mais pour autant, rien de neuf sous le soleil (de Bali).

Malgré tout, ce roman nous questionne et nous invite à profiter de la vie dans les choses simples de notre quotidien : pour le personnage principal, ce sera les odeurs d’encens ou les plantes odorantes du jardin balinais, la tasse de thé qui réconforte, un refrain mélodieux, un coucher de soleil, prendre conscience de la chance qui nous est offerte de se trouver à cet endroit pour assister à la naissance de tortues marines sur une plage paradisiaque.

Ensuite, libre à chacun d’adapter les exercices et les conseils prodigués, et de trouver ses petits bonheurs personnels qui permettent d’éclairer notre quotidien.

Une lecture qui frise l’overdose de bons sentiments mais qui nous rappelle également combien il est important d’être positif et de rester au plus proche de ses choix de vie, dans le but de trouver notre bonheur.

Un commentaire sur “L’HOMME QUI VOULAIT ETRE HEUREUX

  1. Coucou,
    Je l’ai lu il y a quelques années : c’était mon premier livre de développement personnel et je trouve que pour commencer dans ce genre de lecture, c’est pas mal car il y a un mélange de fiction et d’enseignements. Je l’avais apprécié à l’époque 🙂
    Bonne journée à toi.
    Laetitia

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s