Historique·Roman

REVOLUTION FRANCAISE (TOME 2)

Présentation du livre

  • Titre : REVOLUTION FRANCAISE : AUX ARMES, CITOYENS!
  • Auteur: Max GALLO
  • Genre : Roman historique
  • Publication : 2009, XO Editions
  • Thèmes : Révolution, France, XVIIIe siècle, monarchie, Histoire, trahison, révolte, bourgeoisie, etc.

Résumé

Louis Capet ci-devant Louis XVI, roi de France, est monté sur l’échafaud, le lundi 21 janvier 1793, peu avant dix heures vingt du matin.

Ce sang royal répandu rend tout compromis impossible. La république doit « vaincre ou mourir ». La Convention en appelle à la nation : « Aux armes, citoyens ! »

Le danger est partout, aux frontières du pays comme à l’intérieur, où les différents partis se déchirent et bientôt s’entretuent. Pour un rien l’on devient suspect de traîtrise à la partie. La loi des suspects remplit les prisons, la guillotine, ce « rasoir national », menace tout un chacun. La Terreur est à l’ordre du jour.

Le peuple, lui, a toujours faim. Les départements, la Vendée, la Provence, les villes se soulèvent.

Mais à trop couler, le sang devient un fleuve emportant tous et toutes dans sa fureur. Marat, Danton, Robespierre, Montagnards, Jacobins, Girondins, Enragés et Indulgents, sont tour à tour acclamés, honnis, réhabilités, décapités. « La révolution est glacée. »

En 1795 enfin, le Directoire proclame le temps de la Concorde, et l’on se prend à rêver à la réconciliation. Mais les dirigeants corrompus détournent les richesses, se vautrent dans le luxe. Et le peuple recommence à gronder : « Au moins, du temps de Robespierre on avait du pain ! » Les « ventres creux » appellent à la révolte face aux « ventres dorés et pourris ».

Alors s’avance un jeune général auréolé par la gloire conquise en Italie, en Égypte. Il promet le retour à l’ordre. Par le coup d’État du 18 brumaire, il s’empare du pouvoir. Il se nomme Bonaparte. Il déclare : « Citoyens, la révolution est fixée aux principes qui l’ont commencée : elle est finie. »

(Source : Editeur)

Accroche

Loin de l’Histoire officielle, des manuels de notre enfance, voici la Révolution française vécue de l’intérieur . N’hésitez pas ouvrez-le!

Mon avis

Après le premier tome « Le peuple et le Roi: https://ouvrez-moi.fr/2020/01/22/revolution-francaise-tome-1/ « , les faits de ce deuxième tome se déroulent entre 1793 et 1799, période dite « la Terreur » marquée par l’exécution de masse à la guillotine et l’oppression des dirigeants Robespierre, Marat, Danton, etc.

Plusieurs faits y se sont déroulés et détaillés dans le livre: la lutte contre la famine, la guerre civile contre les royalistes et les fédéralistes, la lutte contre les menaces étrangères, le soulèvement de la vendée, la prise de Toulon, la prise de pouvoir par Bonaparte…

Dix parties et trente sept chapitres, bien détaillés et où les faits sont bien ficelés et décrits bien comme il le faut. Le livre au style fluide et simple se lit facilement, l’auteur a mis la lumière sur les faits les plus importants de la période révolutionnaire française, ce qui m’a permis, personnellement, d’approfondir mes connaissances sur cette période clée de l’Histoire française.

Si j’ai aimé ce livre…. Je suis sure et certaine que mes deux lectures de Gallo ne seront pas les dernières, tellement d’ouvrages et de personnages à découvrir avec le grand GALLO.

Citations

« Pourquoi la clémence serait-elle devenue un crime dans la République? » Camille Desmoulins

« Le bourreau montre au peuple trois tetes ensanglantées, celle d’Hanriot, le général commandant la garde nationale, celle de Dumas, le président du Tribunal révolutionnaire, et celle de Maximilien Robespierre, l’Incorruptible qui croyait à l’Etre supreme et à l’immortalité de l’ame. »

« La révolution est glacée. Tous les principes sont affaiblis. Il ne reste que les bonnets rouges portés par l‘intrique. »

« Je suis fait pour combattre le crime, non pour le gouvverner. Je leur lègue la vérité terrible et la mort. » Maximilien Robespierre

« Un pays gouverné par les propriétaires est dans l’ordre social, celui où les non-propriétaires gouvernet est dans l’état de la nature, c’est-à-dire dans la barbarie. »

« La France est fatiguée d’avoir roulé de révolution en révolution »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s